Effleurer puis fleurir

Tes cheveux qui se prennent dans mes rêves. Être embrassée par tes yeux, par tes joues. Sentir le bonheur qui coule de ta peau à la mienne, fontaine qui prend sa source là où tu me rejoins, et qui ne s’étiole nulle part. Va-et-vient incessant, aussi poétique que la mer, aussi doux et puissant. Interstices […]