Instants d’amours minuscules et précieux

L’amour comme avoir 88 ans et partager à deux la même tasse de camomille, chaque soir, inlassablement.

L’amour comme faire un pas vers son père, discret, timide, minuscule, et le voir faire un pas vers soi en retour.

L’amour comme un appel de ton frère à l’improviste et comme ses mots-courage qui résonnent : « quelle que soit l’issue, tu peux déjà être fière de toi. »

L’amour comme des retrouvailles, comme une amitié renforcée, comme des éclats de rire adoucissant l’air.

L’amour comme fouiller une carterie pour dénicher la plus belle carte au destinataire.

L’amour comme ton homme qui remplit le réfrigérateur juste avant de partir en voyage pour que tu n’aies pas à aller faire les courses.

L’amour comme le sourire de la personne à qui tu viens d’offrir un bouquet de fleurs.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s