*

Hier, on se fait remonter les bretelles par notre interne. Dans sa bouche se mélangent des mots comme « pas investis », « mauvais médecins » et d’autres un peu douloureux. Je sors du service mi-honteuse, mi-vidée, en pleine remise en question. Est-ce que vraiment j’essaie d’en faire le moins possible ? Est-ce que je pourrais faire plus, ou faire mieux ? Les matinées défilent à toute vitesse : les missions, les nouveaux patients, la transcription dans le dossier, un geste par-ci, par-là, et c’est déjà l’heure de partir. Où trouver le temps d’en faire plus ?

Aujourd’hui, alors que tout le monde s’est déjà éclipsé, mon interne me glisse que le discours ne s’adressait pas à moi, que c’est agréable de travailler avec moi, que je connais plein de choses et que je m’implique. Elle rajoute quelque chose d’incroyablement doux, et c’est peut-être la plus belle chose qu’on m’ait jamais dite : elle me dit « tu vas être un très bon médecin. »

En médecine, on titube sur un fil. On est apprentis funambules. Je crois qu’on tombe mille fois et qu’un filet de sauvetage nous rattrape juste avant que l’on se brise contre le sol. Mille fois on repart à zéro et mille fois on se dit que le parcours est beaucoup trop long et beaucoup trop ardu compte tenu de nos capacités – et comment ferons-nous quand il n’y aura plus de filet, plus de harnais, plus de mousquetons ?
Parfois on se dit qu’on n’aurait peut-être jamais dû faire funambule.

Je sais que le plus dur reste à venir.
Je sais que je vais tomber encore.

Mais. Il y a ces moments-là, presque célestes. Ce soixantenaire aux urgences qui vient de chuter d’une échelle et me dit que je suis vraiment douce. Cette femme que l’on vient de ponctionner et qui me chuchote « merci » simplement parce que je suis venue lui serrer la main pendant le geste. Et cette interne qui me dit « tu vas être un très bon médecin. »  Alors, le câble sous mes pieds s’efface et je ne suis plus funambule hésitante déambulant sur mon fil : momentanément, je vole.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s