*

La joie de rencontrer des gens extraordinaires, au milieu de cette incroyable aventure qu’est Erasmus ; la tristesse de devoir les laisser s’envoler. Les petits mots s’accumulent, des enveloppes d’amour des uns aux autres. Des larmes sincères qui se mélangent aux tout derniers éclats de rire partagés. J’ai intégré ces personnes dans ma vie sans m’en rendre compte, leur ai laissé prendre dans mon cœur une place plus grande que ce que j’imaginais. Ils ont été mes petits soleils quotidiens pendant cinq mois, et bien sûr qu’on se reverra, et bien sûr que ce n’est que le début de belles amitiés, mais toujours est-il qu’on laisse quelque chose ici, entre les murs du student village. On laisse quelque chose de profond et de léger, quelque chose d’authentique, de précieux et d’inoubliable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s