« Rire souvent et beaucoup ; gagner le respect des gens (…) et l’affection des enfants ; savoir qu’un être a respiré plus aisément parce que vous avez vécu. C’est cela réussir sa vie. » Ralph Waldo Emerson

Nuit de dimanche à lbutterflyundi, aux urgences chirurgicales. Une partie de football, un coup de tête accidentel, un nez fracturé, et des radiographies qui suspectent un hématome de paroi. J’entre une première fois dans le box pour l’interroger, une deuxième fois pour l’accompagner à la radio, une troisième fois pour examiner plus finement l’intérieur de son nez. A la quatrième, c’est pour lui ponctionner la paroi nasale à la recherche de l’éventuel hématome en question. C’est la première fois ; imperceptiblement, je tremble, j’essaye de me donner de la contenance, une quantité suffisante d’assurance pour mettre en confiance le patient. Je rentre dans la pièce et il me dit : « Je savais que c’était vous : il n’y a que vous qui toquez avant de rentrer. »

J’ai souri.

Je suis sans doute la personne la moins compétente du personnel des urgences, ce soir. Mais cette phrase, cette petite phrase de rien du tout qui passerait facilement inaperçue si on n’y prenait gare, elle m’a remplie d’un sentiment de satisfaction intense. Ce patient, sans le savoir, m’a fait me sentir différente et, tout à la fois, exactement à ma place.

Je ne sais pas si j’ai véritablement fait quelque chose pour lui, ce soir-là. Mais lui, c’est certain, m’a offert quelque chose que je garde précieusement tout contre moi.

Publicités

5 réflexions sur “« Rire souvent et beaucoup ; gagner le respect des gens (…) et l’affection des enfants ; savoir qu’un être a respiré plus aisément parce que vous avez vécu. C’est cela réussir sa vie. » Ralph Waldo Emerson

  1. @junecember

    Je suis étudiante en médecine :) A partir de la 4ème année, on effectue des stages à l’hôpital et des gardes de nuit aux urgences.. d’où mes petites capsules ici sur mes expériences hospitalières :)

  2. Tu fais l’un des plus beaux métiers du monde.. C’est ce que je voulais faire quand j’ai commencé mes études. Je suis pas passée, j’ai changé de voie mais je reste émerveillée par ce boulot (même si mes expériences en tant qu’accompagnatrice de patient ont été désastreuses.. J’y crois!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s