Madame paillettes.

Entre un week-end doliprane et un double examen à venir, moi ce soir je m’emmêle doucement dans mon édredon et je m’endors en souriant. J’ai passé la première partie de la soirée à revoir des vidéos où on s’aimait à tout bout de champ, la deuxième à te regarder toi, en plein écran. Je nous trouve si beaux, je te trouve si beau. Et dans une semaine tout pile, quoi qu’il arrive, ce sera dans tes bras que s’emmêleront tous nos sourires. Ça me rend nuage, ciel bleu, nébuleuse, ça me rend coucher de soleil. Ça me rend baguette magique, et toutes les imperfections des journées se transforment en boules de coton, en paillettes de bonheur qui s’éparpillent partout et m’envolent avant même que l’avion ne soit là.

Publicités

Une réflexion sur “Madame paillettes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s