Une soirée avec les amies du lycée. Et mon sourire bien accroché sur les lèvres, du premier au dernier instant. Avec elles, je sais que je peux être qui je veux, que je peux faire tomber tous les masques. Pas besoin de faire semblant, pas besoin de camoufler quoi que ce soit. Je sais qu’elles m’accepteront, telle que je suis, qu’elles aimeront aussi mes défauts. Que la seule chose dont elles m’accuseront jamais, c’est de m’être absentée trop longtemps. Ces moments-là sont authentiques, c’est comme une bouffée d’air pur. C’est comme se rendre compte qu’on sait voler, pas très longtemps mais si haut, si haut. Si haut que c’en est incroyable. C’est comme un tour de manège dans une attraction à sensations : rapide comme l’éclair, intense, inoubliable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s