Maman a ri, du matin jusqu’au soir. Jusqu’aux larmes, par moments. Elle était pleine de vie, resplendissante. Dans l’après-midi, je la croise devant un miroir. Elle a mis de côté la vaisselle, la lessive, le repassage, la cuisine, l’aspirateur. Elle se tourne vers moi et me demande d’un ton peu assuré si le mascara se voit. Pour une fois dans sa vie, Maman pense un peu à elle. Dans une petite heure, elle s’en ira au cinéma avec Papa. Juste tous les deux. Elle ne dit rien, mais dans son regard pétillant et sa gaieté vive, je vois bien qu’elle se sent exactement comme une jeune adolescente de seize ans avant son premier rencard. Elle aime mon père comme lors de leur premier baiser, malgré tout ce qui a manqué de les ébranler, et c’est incroyable. Mais ce qui est encore plus fou, c’est que là, tout de suite, elle est exactement aussi belle qu’à ses seize ans. Sourire.

Publicités

2 réflexions sur “

  1. Hello ! Effectivement le thème de nos blogs sont très proches ! Et c’est top ! Un peu de douceur et de sourire dans ce monde de fous :) Un joli post très doux et bien écrit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s